Sante : Ce qu’il faut savoir sur la nevralgie intercostale

Les personnes âgées le plus souvent et parfois les jeunes ressentent des douleurs intercostales. Une douleur vive qui est souvent ressentie entre la cote gauche et la côte droite avec une impression d’inconfort qui se comprend. Mais qu’est-ce qu’une douleur intercostale encore appelée nevralgie intercostale, comment la reconnaitre et comment s’en débarrassé ? On vous dit tout dans la suite de notre article.

C’est quoi une névralgie intercostale

D’abord pour définir la nevralgie tout simple, c’est une douleur impulsive ou pouvant être continue et se localisant sur le trajet d’un nerf. La nevralgie intercostale ou douleur intercostale est alors une forte douleur impulsive et ou continue et qui se localise sur le trajet du nerf d’une côte, il peut s’agit de la côte gauche ou de la côte droite Pouvant devenir fréquent, elle rend les mouvements et déplacement très difficile et très douloureux pour toutes personnes ayant ou souffrant d’une nevralgie intercostale. Les personnes âgées sont les principales personnes qui en souffrent, mais cette maladie de nerf peut aussi être contractée par une jeune lors d’un étirement ou sous l’effet du stress accru. Ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas nous limiter à si peu de causes et symptomes de cette maladie des douleurs. Nous allons dans la suite voir les causes et symptomes des douleurs intercostales.

Quelles sont ses causes et symptômes

Si vous êtes une personne anxieuse, c’est normal que votre état de stress souvent répétitif vous donne la nevralgie intercostale ou la douleur intercostale. Le stress incite des contractions musculaires, vous êtes inquiet, vous ne pratiqué aucun sport physique pour évacuer le stress qui sommeille en vous, sachez qu’il peut déclencher une nevralgie et vous faire ressentir des douleurs au niveau du dos ou des côtes gauches. En dehors du stress, il y a la cage thoracique qui aussi étant composé de muscle au niveau chaque côté gauche et droite peut, sous une fracture ou une entorse, être agent (cage thoracique) d’une douleur intercostale. En dehors de cela, la femme enceinte risque d’avoir des douleurs intercostales par manque d’activité physique pendant la grossesse. Il existe des urgences médicales à ne pas prendre à la légère en ce qui concerne les douleurs intercostales, il s’agit des maladies du coeur ou ceux encore appelé cardiaque. Si le patient ressent une douleur au niveau du bras gauche ou d’autres zones pouvant être spécifié par un medecin, il s’agit d’une maladie du coeur ou cardiaque ou d’un infarctus du myocarde. En dehors de l’infarctus, les douleurs du bras gauche et des autres causes probables, une douleur à la poitrine ne devrait pas non plus être négligée, car il pourrait s’agit d’une angine de poitrine qui risque de rendre la respiration quasiment impossible.

Comment elle peut être traitée 

En parlement de traitement pour les douleurs intercostales, vous serez étonné que le medecin vous recommande en tant que patient un chiropraticien, oui la chiropraxie est une méthode thérapeutique utilisée en médecine et qui consiste à manipuler certaines parties ou nerf du corps humain et essentiellement la colonne vertébrale pour soulager les troubles anxieux dont fait preuve un patient.

Pour conclure, les douleurs intercostales peuvent s’attaquer à toute personne, en particulier aux personnes d’un âge élevé et aux personnes atteint de stress, le traitement reste naturel avec la chiropraxie.